Canada's Original Think Tank

Débat sur le message des Communes sur le projet de loi C-45, Projet de loi sur le cannabis

Débat sur le message des Communes sur le projet de loi C-45, Projet de loi sur le cannabis

Débat sur le message des Communes sur le projet de loi C-45, Projet de loi sur le cannabis

L’honorable Jim Munson : 

Honorables sénateurs, je me suis dit que ce serait bien d’alléger un peu la fin du débat avec un message enjoué que j’ai rédigé.

Les sénateurs pour débattre sont venus,

et ils ont débattu.

Le cannabis, voilà qui a piqué leur curiosité,

fallait-il le légaliser

ou le décriminaliser

Ils ont vite compris, toujours à leur affaire,

que ce n’était pas une question ordinaire.

À l’évidence le débat,

polarisait le Sénat.

Chaque jour, de nouvelles idées étaient présentées.

Pour ou contre,

tous les sénateurs se sont prononcés,

laisser libre cours au marché noir

ou favoriser le libre marché,

parler de santé publique et de sensibilisation,

penser aux habitudes de la prochaine génération.

Bien des questions ont été posées,

et autant d’affirmations ont été lancées.

Il faut dire qu’au Sénat du Canada personne n’a craint

de défendre son opinion à tous crins.

Tous les sénateurs savaient

que ce projet de loi qu’ils étudiaient

changerait l’allure du pays.

Au bout du compte,

le Sénat a amendé le projet de loi.

Certaines propositions ont été retenues,

d’autres pas.

Mais comme le veut la chanson,

Il vient un temps où il faut passer à l’action,

Entre deux joints, nous avons fait quelque chose.

Honorables sénateurs, si vous n’avez pas saisi la dernière référence,

je pourrai vous l’expliquer après la séance.

Merci beaucoup.