Canada's Original Think Tank

Hommages – L’honorable Charlie Watt

Hommages – L’honorable Charlie Watt

Hommages – L’honorable Charlie Watt

L’honorable Jane Cordy : 

Honorables sénateurs, je suis heureuse de prendre la parole afin de rendre hommage à notre collègue, Charlie Watt, à l’occasion de son départ à la retraite du Sénat.

Charlie, ce fut un plaisir de travailler avec vous au Sénat pendant toutes ces années. Lors de nos discussions dans cette enceinte et au sein du caucus des libéraux indépendants, vous m’avez énormément appris au sujet du Nord et je vous en remercie. Vous avez commencé à parler des changements climatiques et de leurs effets sur les conditions de vie des habitants du Nord canadien il y a déjà longtemps. C’était bien avant que beaucoup de gens en viennent à reconnaître les réalités des changements climatiques et leurs répercussions sur notre environnement.

Sénateur Watt, vous avez réussi à faire mettre sur pied le Comité sénatorial spécial sur l’Arctique et en avez été le premier président, un choix des plus judicieux.

Charlie, quand vous parlez du Nord, votre amour pour ce coin de pays et ses habitants est évident. Votre travail communautaire a été souligné au cours des ans, et avec raison. En 1994, vous avez été fait officier de l’Ordre national du Québec. En 1997, vous avez été un des lauréats des Prix nationaux d’excellence décernés aux Autochtones. Puisque vous avez été élu président de la Société Makivik, vous allez continuer de mener une vie active à la retraite, ce qui n’a rien d’étonnant.

Fait intéressant, vous avez été nommé au Sénat par le premier ministre Trudeau le 16 janvier 1984 et vous allez le quitter, 34 ans plus tard, pendant le mandat du premier ministre Trudeau.

Charlie, je vous offre mes meilleurs vœux, à vous et à votre famille, à l’occasion de votre départ à la retraite.