Canada's Original Think Tank

La cybersécurité

La cybersécurité

La cybersécurité

La cybersécurité


Publié le 20 septembre 2017
Hansard et déclarations par l’hon. Percy Downe

L’honorable Percy E. Downe :

Je trouve inquiétante l’atteinte à la sécurité qui a eu lieu chez Equifax, dont nous avons tous entendu parler dans les médias. La faille informatique est survenue en juillet. Les noms, les adresses et, ce qui est plus grave encore, les numéros d’assurance sociale de 100 000 Canadiens ont été exposés.

Hier, comme tous les sénateurs sans doute, j’ai reçu un courriel de la compagnie indiquant qu’elle offrira pendant un an des services de surveillance de crédit et de protection contre le vol d’identité. Voilà qui me semble tout à fait insignifiant, étant donné qu’Equifax est la source du problème et qu’il est très facile d’usurper l’identité d’une personne dont on connaît à la fois le numéro d’assurance sociale et l’adresse. Il est évident que, sachant que la compagnie prévoit une période d’un an, les individus qui ont mis la main sur les données attendront 13 mois avant de les utiliser.

Le gouvernement envisage-t-il de créer un projet de loi en vue de protéger les consommateurs d’incidents comme celui-ci? D’après ce que je comprends, le commissaire à la protection de la vie privée mène une enquête, ce qui n’est pas la même chose. J’aimerais que le gouvernement prenne les devants. Il propose d’autres projets de loi, comme une déclaration des droits des passagers aériens, mais la question qui nous occupe est encore plus importante, selon moi. Le gouvernement envisagerait-il un projet de loi visant à protéger les Canadiens dans cette affaire et dans d’autres qui pourraient survenir?

 

Veuillez appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité