Canada's Original Think Tank

Le festival de Norouz

Le festival de Norouz

Le festival de Norouz

L’honorable Mobina S. B. Jaffer : 

Honorables sénateurs, je suis ravie d’être de retour.

Honorables sénateurs, hier, nos concitoyens musulmans ismaéliens et musulmans d’Iran, d’Asie centrale, de Syrie et d’autres communautés au Canada ont célébré le festival de Norouz. Cette célébration marque le début de la nouvelle année et le premier jour du printemps. Plus généralement, elle représente le renouveau spirituel et la revitalisation physique et se veut également une occasion pour chacun d’exprimer sa gratitude pour les bienfaits reçus et d’envisager l’avenir avec espoir et optimisme.

Le 21 mars, le premier ministre Trudeau était au Centre ismaélien de Toronto pour célébrer Norouz. À cette occasion, il a parlé de la contribution de la communauté ismaélienne au Canada. La sincérité de ses propos a vraiment touché les membres de la communauté ismaélienne. La célébration de Norouz a eu lieu au Centre ismaélien de Toronto, qui fait partie du réseau des centres ismaéliens ― au même titre que ceux de Vancouver, de Londres, de Lisbonne, de Dubai et de Douchanbé ― dont les programmes stimulent l’intellect, favorisent le dialogue et célèbrent la diversité culturelle.

La diversité culturelle mise en évidence au centre de Toronto constitue un exemple de pluralisme en action et a donné un aperçu de ce qui se passe dans l’ensemble de la communauté canadienne. La célébration a permis à des Canadiens de différentes origines et cultures de se réunir pour honorer diverses traditions. C’est précisément ce pluralisme qui caractérise le Canada et en fait la force.

Honorables sénateurs, en conclusion, je cite le président Talib, du Conseil national ismaélien, qui a pris la parole hier lors de la célébration.

Au cours de son histoire, le Canada a été une terre fertile en possibilités. Il a encouragé des gens de tous les horizons à s’établir sur son territoire avec leur famille et leur a permis de bénéficier de la bonté et de la générosité caractéristiques du peuple canadien. Forts de nos valeurs communes de compassion, de pluralisme et de respect mutuel, nous avons prospéré.

Honorables sénateurs, je vous souhaite un joyeux Norouz et une bonne année.