Canada's Original Think Tank

Le Jour de la bataille de Vimy

Le Jour de la bataille de Vimy

Le Jour de la bataille de Vimy

L’honorable Joseph A. Day (leader des libéraux au Sénat) : 

Honorables sénateurs, hier marquait le 102e anniversaire de la bataille de la crête de Vimy. Ceux qui ont eu l’occasion de se rendre à Vimy à l’extrémité nord-est de la France connaissent l’importance que revêtait la région pour les Alliés et ont pu voir la beauté du monument commémoratif et des autres monuments qui se trouvent à Vimy. J’espère que ceux qui ne sont pas encore allés visiter le monument commémoratif à Vimy prendront le temps de le faire. C’est un voyage qui nous aide à comprendre l’immense contribution du Canada dans le monde.

Le matin du 9 avril 1917, la première vague de soldats du Corps canadien a commencé la bataille pour la conquête de la crête de Vimy. On peut imaginer la scène qui les attendait dans leur ascension de la colline : du fil barbelé, de la boue et des cratères d’obus. À la fin de la journée, presque tout Vimy avait été reconquis. Trois jours plus tard, le 12 avril, les Canadiens avaient atteint tous leurs objectifs, capturé 4 000 soldats et repris le sommet dans la partie nord de la crête, une position convoitée, parce qu’elle offrait un champ de vision à 360 degrés.

Cependant, le coût fut énorme : après quatre jours de bataille, 3 598 Canadiens avaient été tués et 7 000 autres grièvement blessés.

Des cérémonies commémoratives ont eu lieu partout au Canada et outre-mer, hier, pour rendre hommage à ceux qui sont tombés au combat et à ceux qui ont été blessés. Dans des filiales de la Légion, devant des cénotaphes et des monuments aux morts dans ma province natale, le Nouveau-Brunswick, et partout au Canada, ici à Ottawa, au Monument commémoratif de guerre du Canada et au Monument commémoratif du Canada à Vimy, en France, des gens se sont rassemblés pour rendre hommage à ces Canadiens qui s’étaient battus avec beaucoup de courage. Ensemble, nous avons commémoré le sacrifice de ceux qui ont servi leur pays, en particulier ceux qui ont fait le sacrifice ultime.

On a souvent dit que la bataille de la crête de Vimy nous a définis en tant que nation. C’était la première fois que les quatre divisions du Corps canadien combattaient ensemble. Ensemble, elles ont réussi ce que les troupes françaises et anglaises n’étaient pas parvenues à faire, à savoir reprendre la crête. Cette bataille constitue une page importante de notre histoire.

Honorables sénateurs, joignez-vous à moi et à tous les Canadiens pour reconnaître les immenses sacrifices consentis par nos soldats canadiens au service de ce grand pays.

Des voix : Bravo!