Canada's Original Think Tank

Le Nouveau-Brunswick—La commémoration de la tragédie de Moncton

Le Nouveau-Brunswick—La commémoration de la tragédie de Moncton

Le Nouveau-Brunswick—La commémoration de la tragédie de Moncton

Le Nouveau-Brunswick—La commémoration de la tragédie de Moncton


Publié le 8 juin 2016
Hansard et déclarations par l’hon. Joseph Day

L’honorable Joseph A. Day :

Honorables sénateurs, à l’occasion du deuxième anniversaire des événements tragiques survenus à Moncton, au Nouveau-Brunswick, le 4 juin 2014, j’aimerais prendre quelques minutes pour rendre hommage aux membres de la Gendarmerie royale du Canada. Nous ne devons pas oublier les sacrifices que font les militaires et les policiers qui, jour après jour, risquent leur vie pour protéger les Canadiens.

Une cérémonie publique et le dévoilement d’un monument de bronze, qui comprend les statues des trois agents de la GRC tués par balle à Moncton en 2014 dans l’exercice de leurs fonctions, ont eu lieu samedi dernier dans le petit parc à proximité de la rivière Petitcodiac à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Comme l’ont fait de nombreux Canadiens au cours de cette cérémonie la fin de semaine dernière, j’ai moi aussi rendu hommage à ces héros, qui ont fait le sacrifice de leur vie en servant leur pays.

Bien que le tireur ait ciblé tout particulièrement les agents de la GRC, toute la collectivité a vu son sentiment de sécurité ébranlé. Lors de la fusillade à Moncton, les agents Eric Dubois et Darlene Goguen ont été blessés, et les agents Doug Larche, Dave Ross et Fabrice Gevaudan ont été tués. Leur mort a ébranlé la collectivité et l’ensemble du pays.

Être agent de la paix est en effet un travail dangereux, honorables sénateurs. Selon des statistiques de la GRC, 236 agents de la GRC ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions depuis 1873. Chaque jour, de courageux hommes et femmes de la force policière interviennent dans des situations dangereuses avec un courage incroyable, parce qu’ils se sont engagés à protéger leurs concitoyens.

Ces agents ont sacrifié leur vie dans l’exercice de leurs fonctions. En ce jour de l’anniversaire de leur décès, nous nous joignons aux membres de leur famille, à leurs amis, aux résidants de Moncton et à tous les Canadiens afin de promettre que nous n’oublierons jamais le sacrifice qu’ils ont consenti et qui marquera pour toujours notre histoire.

Souhaitons que ce monument touchant nous rappelle pendant longtemps les grands sacrifices que font les policiers tous les jours pour assurer notre sécurité. Nous nous souviendrons d’eux.

Des voix : Bravo!