Canada's Original Think Tank

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation—La réaction du gouvernement

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation—La réaction du gouvernement

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation—La réaction du gouvernement

Le rapport de la Commission de vérité et réconciliation—La réaction du gouvernement


Publié le 3 juin 2015
Hansard et déclarations par l’hon. Sandra Lovelace Nicholas

L’honorable Sandra M. Lovelace Nicholas :

Honorables sénateurs, ma question s’adresse au leader du gouvernement au Sénat.

Comme vous le savez, le premier ministre a initialement refusé de présenter des excuses aux Premières Nations. À la suite de pressions intenses, il a rectifié le tir et présenté des excuses en 2008. Dans son rapport, la Commission de vérité et réconciliation formule 94 recommandations. Le gouvernement appliquera-t-il les 94 recommandations du rapport, en particulier celle qui vise le lancement d’une commission d’enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, dont il a déjà été question?

 

Veuillez appuyer ici pour lire la question du sénateur dans son intégralité