Canada's Original Think Tank

L’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord – Le soixante-dixième anniversaire

L’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord – Le soixante-dixième anniversaire

L’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord – Le soixante-dixième anniversaire

L’honorable Joseph A. Day (leader des libéraux au Sénat) :

Honorables collègues, aujourd’hui marque le soixante-dixième anniversaire de la signature, en 1949, du Traité de l’Atlantique Nord et de la création de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, la première alliance militaire établie par le Canada en temps de paix. Nous avons conclu cet accord avec les États-Unis, la Grande-Bretagne et les pays de l’Europe de l’Ouest.

Le Canada a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration du Traité. Le très honorable Louis St-Laurent en a été un des principaux promoteurs, avec Lester B. Pearson, qui était alors le secrétaire d’État pour les Affaires extérieures.

Selon eux, en plus d’être une alliance militaire défensive contre la menace de guerre froide provenant de l’Union soviétique, ce traité représentait aussi un outil de développement de la collaboration politique, sociale et économique entre les États membres. Des notes aujourd’hui déclassifiées sur les différentes versions du traité montrent que le Canada a maintenu cette conviction tout au long des négociations, ce qui a mené à l’article 2 du traité, qu’on appelle, à juste titre, « l’article canadien ».

Dans un discours qu’il a prononcé à l’autre endroit pendant le débat du traité, M. Pearson a parlé des discussions qui ont mené à la version finale du texte:

Avec des personnes aux vues similaires aux nôtres, nous avons tenté de trouver des moyens de faire en sorte que le monde libre, dont fait partie notre pays, puisse le rester. Plus important encore, nous avons essayé de trouver un moyen de collaborer avec d’autres pays pour déceler et éliminer les causes de guerre. Le Traité de l’Atlantique Nord, dont le texte est soumis à la Chambre, constitue la réponse proposée à ces exigences.

(1340)

Une semaine plus tard, le 4 avril, le Canada adhérait au Traité de l’Atlantique Nord avec 11 autres pays. Depuis, l’alliance n’a pas cessé de grossir. Elle compte en effet 29 pays membres — bientôt 30 si tout va bien. Ses priorités ont évolué au fil des ans en fonction des dangers et des défis qui marquaient la planète.

Le Canada a continué d’y jouer un rôle de premier plan. Il a notamment participé à toutes les missions de l’OTAN depuis sa création.

Honorables sénateurs, depuis 70 ans, les pays membres de l’OTAN font la promotion de la paix et défendent la liberté de leurs citoyens.

Pour souligner cet anniversaire, je vous invite tous à une réception qui aura lieu à la fin de l’après-midi, soit de 16 h 30 à 19 heures, à la salle 330 de l’édifice Wellington. L’OTAN et le rôle du Canada au sein de l’alliance sont très certainement dignes d’être célébrés et honorés.


Vidéo française