Canada's Original Think Tank

La participation des jeunes au processus démocratique

La participation des jeunes au processus démocratique

La participation des jeunes au processus démocratique

La participation des jeunes au processus démocratique


Publié le 1 avril 2015
Votre période des questions par l’hon.


Appuyez sur la touche de lecture/Play pour écouter le fichier audio de la question. Veuillez prendre note que l’extrait audio est fourni dans la langue utilisée par les sénateurs. Les sénateurs peuvent s’exprimer au Sénat dans la langue officielle de leur choix. Pour accéder à la traduction du texte intégral de la discussion, veuillez cliquer ici.


L’honorable James S. Cowan (leader de l’opposition) :

Merci, monsieur le Président. Ma question s’adresse au leader du gouvernement au Sénat. Elle s’inscrit dans la série de questions que nous avons reçues après avoir invité les Canadiens à nous en soumettre pour que nous les posions en leur nom.

La question d’aujourd’hui provient d’étudiants qui, comme nous le savons, sont à la tribune. Ils ont assisté ce matin au caucus ouvert sur la participation des jeunes au processus démocratique. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que, depuis mars 2014, nous ouvrons nos portes aux Canadiens à des fins d’apprentissage, d’échange et de débat. Des journalistes, des députés et de simples citoyens assistent à ces activités. Aujourd’hui, malgré l’approche de la période des examens, nous avons eu la chance d’accueillir à cette occasion des étudiants de l’Université d’Ottawa et de l’Université Carleton, mais certains n’ont pas hésité à venir d’aussi loin que de Kingston pour prendre part à nos discussions. Voici la question :

Ce matin, les sénateurs libéraux ont tenu un caucus ouvert consacré à l’apathie des jeunes face au processus démocratique. L’activité a donné lieu à des débats riches, sains et passionnants sur les moyens de renverser la vapeur, mais il ne faut pas s’en tenir là. Comment le gouvernement compte-t-il s’attaquer à ce problème de manière concrète? Comme il s’agit d’une question importante qui touche l’ensemble des citoyens canadiens, quelles mesures le gouvernement a-t-il prises pour amener les jeunes à participer au processus politique de manière concrète?

 

Veuillez appuyer ici pour lire cet échange dans son intégralité

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*